Le choix du matériel de nettoyage dépend de plusieurs paramètres. Dans le cadre de la qualité de vie au travail (ou QVT), fournir un matériel ergonomique à ses équipes permettra de les valoriser, mais également de prévenir les troubles musculo squelettiques, principales causes d’arrêt maladie du secteur.

Sur le plan économique, les impacts sont significatifs :

  • Absentéisme
  • Turn over
  • Perte de productivité

Retrouvez un dossier de l’INRS  alertant sur les TMS : STOP aux TMS en savoir plus

Quels sont les critères déterminants ?

Critère

Points de vigilance

Facteurs aggravants

Maniabilité

Poids, roulettes de transport et de guidage

Volume, encombrement manœuvrabilité, centre de gravité élevé

Tenue en mains

Préhension poignée et Commande. Hauteur réglable

Sans asservissement

Angle de rotation

Vibrations

Au niveau du manche/ timon

Absorption des vibrations au sol

Efforts fournis

Poussée, préhension, motricité. Réservoirs amovible

Machine à tirer (autolaveuses moquette)

Fatigue-bruit

Déplacement-Remplissage/ vidange.

Db perçu par l’opérateur

Point de stockage

Gestes & Postures

Répétitivité / rapidité des gestes

Accessibilité des accessoires

Contraintes : rotation flexion extension

Quel matériel choisir ?

Les fabricants de matériels de nettoyage, ayant des matériels traditionnels, ne sont pas enclins à les comparer. A l’inverse, Rotowash avec un matériel atypique et polyvalent, s’appuie sur une étude comparative  du  CTIP Conseil . Cet expert du secteur a observé et mesuré les critères en appliquant  la méthode de dépistage des situations de travail susceptibles d’être à risques de TMS : OSHA (Occupational Safety and Health Administration).

L’étude établie un parallèle entre les autolaveuses Rotowash et d’autres types de machines de nettoyage : 

Sur sols textiles : monobrosse et injection extraction

Sur sols durs : autolaveuse et monobrosse

Les résultats démontrent que les autolaveuses Rotowash sont les moins contraignantes par rapport aux autres procédés notamment sur :

  • Les épaules
  • Les coudes
  • Les poignets
  • Les lombaires
  • Les cervicales
  • Les membres inférieurs

Le chariot de transport est un atout non négligeable qui facilite grandement les déplacements.

Conclusion

La prévention des TMS incite les acheteurs à intégrer l’ergonomie parmi les critères de choix.

Le confort et la facilité d’utilisation d’un matériel ergonomique garanti des fréquences et cadences de nettoyage optimums et un entretien simple qui ne sera pas négligé.

Dans le cas de Rotowash, des économies sont réalisés sur les produits et l’eau,  la formation des équipes avec du matériel ultra polyvalent. Le delta de prix se révèle une source de gains sans coûts cachés ni  conséquences néfastes.

Télécharger l’étude ergonomique Rotowash

Contacter mon interlocuteur régional